Réalisation de la couverture de "Balistique du désir"

Après un dessin rapide, réalisation dans Photoshop de la maquette de base avec tous les textes et les pavés en 800dpi, le tout en vectoriel : travail sur la composition, la couleur et la typo. Cette mise en page va me servir pour bien placer mes éléments dans l'illustration que je vais faire, je l'importe donc dans mon logiciel de dessin.


Passage à la réalisation de l'illustration. Au départ, j'étais prêt à la faire à l'huile sur une toile et puis, à la réflexion, je me suis finalement décidé pour une image style comics années 50, bien dans l'ambiance des films et des comics noirs d'avant le comic code. Pour la réaliser, je fais un crayonné rapide sur papier que je scanne et que j'importe dans Manga Studio. Je choisis ce logiciel car il est vraiment excellent pour l'encrage à partir d'une palette graphique : réglages très précis, rendus et réactivité sont inégalés. Pour le style, plume très souple et hachures.

Retour sur Photoshop et mise en couleur du dessin : tons sombres, froids pour le 1er plan, chauds pour le 2ème et l'arrière plan. Tout est traité en aplats pour garder le style comics et l'arrière plan à l'aéro suggère une ambiance et un décor mais ne doit pas nuire à ce qui est important dans l'image tout en faisant ressortir les 2 autres plans ; ce flou donne plus de relief au dessin qui est devant.


Assemblage des éléments. Je rajoute une fine trame claire en surimpression obtenue à partir d'un fond gris passé en bitmap.

Et maintenant, il faut donner l'aspect d'un vieux livre. Cette étape m'a pris assez longtemps à faire : dessin du bord de la couverture, effets d'usures et de plis (aéro réglage "fondu"), pages du livre qu'on aperçoit là où la couverture est déchirée (effets d'ombre et textures), etc… Notez que j'ai baissé le ton du noir pour faire apparaître la couleur qui le chevauche (très visible sur la manche, au 1er plan), c'est souvent le cas sur les vielles éditions. Et voilà le travail…

Aucun commentaire: